fbpx

La magie blanche appartient à un univers à la fois mystérieux et passionnant. Elle correspond à l’ensemble des connaissances, croyances et méthodes utilisées par la sorcière ou le mage pour modifier la réalité.

Il existe deux principaux types de magie :

  • La magie blanche : réalisée à des fins positives, pour soulager, guérir, protéger, réunir des personnes (on parle alors de magie rouge).
  • La magie noire : dont les buts sont maléfiques : provoquer le malheur, la maladie, diviser des personnes…

Les rituels de la magie blanche sont généralement compliqués à mettre en œuvre pour un débutant, de plus, ils comportent de nombreux outils et beaucoup d’ingrédients. Grâce à ce site, vous allez pouvoir pratiquer vous-même des rituels simplifiés mais efficaces. En effet, ils ne demanderont aucune connaissance particulière, peu de matériel, et quelques ingrédients faciles à se procurer.

Mais avant de vous lancer dans l’élaboration d’un rituel, je vous conseille de connaître les possibilités de la magie blanche et de vous informer sur ses limites.

Les conditions à respecter

Tout d’abord, sachez que nous pouvons tous pratiquer la magie blanche. En effet, s’initier aux envoûtements magiques est à la portée de tous, encore faut-il remplir quelques conditions :

La volonté

Le plus important est de croire aux pouvoirs de la magie blanche. La volonté de réussir, la concentration et la visualisation sont nécessaires  pour parvenir à des résultats. L’incrédulité et la méfiance n’ont pas leur place. Par ailleurs, la pratique de la magie blanche implique un changement de conscience : il vous faudra donc dépasser l’éducation rationnelle que vous avez reçue et croire fortement aux rituels que vous vous apprêtez à réaliser.

Les besoins

Les rituels de magie blanche auront de meilleures chances de fonctionner si vous avez un besoin réel. Il est donc important d’avoir une attente réaliste.

Par exemple, si vous faites un rituel d’argent pour devenir millionnaire, même si vous avez besoin d’une somme conséquente, cela sera irréalisable. Que ce soit clair : il est impossible de devenir riche grâce à la magie blanche. Dans le cas des rituels d’argent, il est préférable de se concentrer sur votre besoin réel, de demander la suppression d’une dette précise ou l’accord d’un crédit, plutôt qu’une somme farfelue et n’ayant aucun rapport avec votre situation réelle.

Un autre exemple, concernant la magie rouge cette fois-ci : attirer amoureusement une personne est possible. Encore faut-il avoir déjà eu un contact avec elle. En effet, attirer une personne vue à la télé ou dans un magasine, simplement parce qu’on la trouve belle, ne peut fonctionner, ce n’est pas réaliste. En revanche, récupérer son ex grâce à un rituel de retour affectif gratuit est parfaitement réalisable.

Pour résumer, plus votre demande correspondra à votre besoin et plus vous aurez de chances pour que vos rituels fonctionnent.

Les connaissances

Avant de se lancer, il est important de bien se documenter et d’acquérir un maximum d’informations. Cela commence par connaître les principales périodes clefs de l’histoire de la magie blanche. En effet, la connaissance, c’est le savoir, et lorsque l’on détient ce dernier, il ne reste plus que la pratique pour avoir de l’expérience.

Vous trouverez sur ce site toutes les informations nécessaires pour pratiquer la magie blanche facilement. Je vous expliquerai de façon claire et précise ce que vous devrez accomplir avant, pendant et après un rituel. C’est à vous de respecter mes consignes et vous constaterez par vous-même la puissance de la magie blanche.

La patience

Vous avez défini des besoins réalistes et vous avez la volonté nécessaire… mais seriez-vous assez patient ?

Comme le dit si bien ce proverbe : « Avec du temps et de la patience, on vient à bout de tout ». En effet, le résultat d’un rituel n’arrive jamais immédiatement. Il est nécessaire d’attendre quelques jours pour que votre travail fasse effet. De manière générale, les signes positifs et les résultats arrivent dans les 30 jours qui suivent le ou les rituels, il s’agit de la période d’envoutement (ou de désenvoutement si l’on parle d’un travail pour désenvouter une personne). Mentionnons qu’il est assez rare de pouvoir constater les résultats après ces 30 jours.

Comment faire de la magie blanche ?

Les rituels simplifiés que je vous propose ici sont très faciles à mettre en œuvre. En effet, ils comportent peu d’ingrédients et demandent un minimum de préparation. Toutefois, afin de respecter les règles essentielles de la magie blanche, les 4 éléments indispensables doivent être réunis : le feu, l’air, la terre et l’air. Par conséquent, tous les rituels se composeront d’une bougie, d’un encens, d’une pierre et d’un philtre. Par ailleurs, vous aurez besoin de seulement 5 outils : une coupe, une clochette, un porte-bougie, un porte-encens et le pentagramme.

Se procurer les ingrédients nécessaires

Les bougies pour la magie blanche

Elles s’utilisent dans tous les rituels de magie blanche. Les bougies représentent l’élément du feu, l’un des 4 éléments essentiels. Le rôle principal de la bougie est d’attirer les bonnes énergies. Les rituels que je vous propose n’en comporteront qu’une seule. . À la fin du rituel, ne soufflez jamais sur une bougie pour l’éteindre, cela risque de dissiper les énergies. Je vous conseille donc soit un éteignoir à bougie, soit de l’éteindre en vous mouillant les doigts et en pinçant la mèche (attention cependant à ne pas vous brûler).

Comment choisir la bonne couleur ? Voici leurs différentes couleurs et leurs significations :

Les encens

Ils représentent l’élément de l’air. Le principal rôle de l’encens dans la magie blanche est de purifier la pièce lors du rituel afin d’augmenter sa concentration. Il existe des centaines de parfums d’encens sous différentes formes (poudre, cône, bâtonnet, cristaux…). Dans les rituels simplifiés de ce site, seulement 6 seront utiles, un seul par rituel. Par ailleurs, je conseille d’utiliser de l’encens en bâtonnet, beaucoup plus facile à manipuler.

  • Rose : l’encens de rose pour le retour amoureux et affectif.
  • Myrrhe : on l’utilise dans le rituel pour trouver l’amour.
  • Ambre : pour le rituel de fidélité
  • Vanille : pour les rituels de chance, d’argent et pour le travail
  • Lavande : pour le désenvoutement et la protection
  • Santal : pour les rituels concernant la santé

Les pierres

Leur rôle est d’attirer les bonnes énergies. Les pierres représentent l’élément de la terre. On utilisera seulement 4 pierres dans les rituels simplifiés. Il est à noter que les pierres consacrées procurent de meilleurs résultats.

  • Agate. Cette pierre blanche sera utile pour tous les rituels de magie rouge.
  • L’onyx noire devra être présente dans chaque rituel concernant la protection et le désenvoutement.
  • Améthyste. Cette pierre de couleur violette s’utilisera dans les rituels de santé.
  • L’émeraude sera présente dans les rituels de chance, d’argent et pour les rituels du domaine professionnel.
 

Le philtre magique

C’est l’élément de l’eau. Le philtre de magie blanche est une boisson  destiné à être consommé lors du rituel. Pour simplifier au maximum les rituels, on utilisera que 4 philtres. Par ailleurs, vous trouverez leur recette dans chaque rituel.

Le philtre d’amour, utilisé dans tous les rituels de magie rouge.

Celui de chance, pour les rituels de chance, d’argent et de travail.

Le philtre de protection, pour les rituels de désenvoutement et de protection.

Et le philtre de santé, utile pour les rituels liés à la santé et au bien-être.

Avoir les bons outils pour la magie blanche

La coupe

C’est dans la coupe que sera versé le philtre. Elle doit être en verre, en métal ou en cristal, pas en plastique. Mentionnons que la forme est importante, il ne doit pas s’agir d’une flute mais bien d’une coupe dont la forme est évasée. Je vous conseille d’utiliser toujours la même coupe, vous en trouverez facilement pour quelques euros.

La clochette

Son rôle est de marquer le début et la fin des rituels. Il est possible de remplacer la clochette par une petite cuillère. En effet, il suffira de donner un petit coup sur la coupe pour marquer le début et la fin du rituel.

Le porte-bougie et le porte-encens.

Ils servent simplement de support pour la bougie et le bâtonnet d’encens.

 

Le pentagramme

Il s’agit d’une étoile à 5 branches sur laquelle seront placés tous les ingrédients. La point principale s’oriente toujours au sud. C’est sur cette dernière que sera posée la bougie. Il est possible de le dessiner sur un morceau de tissu blanc ou sur un bout de carton (40 cm x 40 cm au minimum) ou de s’en procurer dans un magasin spécialisé.

 

Le grimoire de magie blanche

Il s’agit du livre dans lequel vous inscrirez toutes vos connaissances. En effet, vous devrez y noter les informations importantes que vous trouverez sur la magie blanche : vos rituels, vos incantations mais aussi toutes les découvertes que vous ferez et les résultats que vous obtiendrez. Pour respecter la tradition, les textes doivent figurer sur la partie droite alors que les dessins et croquis devront être placés sur la partie gauche. Je vous conseille de choisir un livre de qualité, avec de nombreuses pages.

Le grimoire n’est pas obligatoire pour les rituels simplifiés que vous trouverez ici. Si vous décidez d’en avoir un, il pourra se placer dans le cercle magique, à votre droite, de façon à être accessible lors de votre rituel. Il est surtout utile pour ne pas se tromper lorsque vous réciterez l’incantation magique.

Comment choisir le bon moment ?

Pour tous les rituels simplifiés de magie blanche, nous prendrons en compte les jours propices à chaque catégorie d’envoutement.

Lundi : c’est le jour où vous pourrez pratiquer pratiquement tous les rituels de magie blanche.

Mardi : seulement les rituels de magie rouge se feront le mardi (sauf celui pour trouver l’amour).

Mercredi : c’est le jour idéal pour les rituels de chance et d’argent.

Jeudi : c’est une journée spécifique destinée au rituel pour trouver l’amour.

Vendredi : cette journée sera consacrée aux rituels de protection et au désenvoutement.

Samedi : pour la santé et pour les demandes concernant le travail.

Les horaires ne sont pas vraiment importants. Cependant, vous pouvez  privilégier le matin pour les rituels de magie blanche (surtout pour ceux de protection et de désenvoutement) et le soir pour tous les rituels de magie rouge (retour amoureux, retour affectif, trouver l’amour…). Mentionnons enfin qu’il est possible de prendre en compte certaines périodes : les solstices, les équinoxes et les fêtes.

Se préparer

Avant de faire un rituel de magie blanche, je vous conseille de vous purifier. Pour cela, vous pouvez prendre une douche ou un bain. Pour parvenir à une bonne purification, le bain est préférable. Dans l’idéal, je le conseille avec du sel aromatique et quelques bougies autour de la baignoire. En effet, le bain vous détendra et favorisera ainsi votre concentration pour votre futur rituel de magie blanche.

Vous devez ensuite vous habiller avec des vêtements propres, en tissu naturel (coton, lin…). Préférez des habits confortables, de couleur claire (le blanc doit être privilégié).

S’installer

Le choix de la pièce

Tout d’abord, il va falloir déterminer le lieu où se dérouleront vos rituels. Il n’est pas nécessaire de consacrer une pièce à l’usage exclusif de la magie blanche. Installez-vous dans une pièce où vous serez sûre de ne pas être dérangé. Elle doit être calme et silencieuse. Si possible, évitez les lieux communs : chambre, cuisine ou salon. Préférez un bureau, une cave, un grenier ou pourquoi pas un garage. Faites un peu de place car l’idéal est de s’installer au centre de la pièce.

 

L’installation des éléments

Vous pouvez installer votre matériel et vos ingrédients sur un bureau ou sur une table, de façon à pratiquer le rituel confortablement, assis ou debout, c’est vous qui voyez. Il est aussi possible de le faire à même le sol.

Tout d’abord, installez votre pentagramme, ensuite disposez la bougie sur la pointe supérieure. Puis mettez la pierre devant la bougie. Positionnez la coupe à votre gauche et l’encens à votre droite. Enfin mettez la clochette devant la coupe. Il vous faudra mettre tous les autres ingrédients spécifiques à chaque rituel au centre du pentagramme.

Le cercle magique

Le cercle magique est important. Il sert à retenir les énergies pendant le temps du rituel de magie blanche. De plus, il vous protègera des mauvaises vibrations lors d’un rituel de désenvoutement.

Il faudra représenter le cercle magique juste avant de commencer le rituel. Pour cela, il suffira de créer un cercle avec du gros sel ou de la farine tout autour de la zone dans laquelle vous allez faire le rituel. Je vous conseille de faire le cercle magique d’environ 2 mètres de rayon. Vous pouvez le faire plus grand mais sachez que plus il est important, plus les énergies seront dissipées. Peu importe s’il n’est pas très « rond », le plus important est sa représentation.

A la fin du rituel, balayez le sel et jetez-le car il ne peut être réutilisé pour un autre rituel.

Comment faire le rituel

Il est temps de passer à l’action. Je vais vous détailler pour chaque rituel de magie blanche, la liste des ingrédients, le matériel nécessaire, la recette du philtre, l’incantation à réciter et l’élaboration complète. Il est important de bien connaître un rituel. En effet, une erreur d’ingrédient, une faute dans l’incantation magique ou une mise en place approximative peuvent limiter, voir annuler les résultats.

L’incantation ou la formule magique

L’incantation est un texte qui se récite pendant un rituel. Elle sert à demander de l’aide à une divinité, un ange ou une  déesse de magie blanche. L’incantation est aussi appelée « invocation » ou « formule magique ».

Je vous donnerai, pour chaque rituel, l’incantation correspondante. Il est préférable de l’apprendre par cœur car une erreur peut annuler tout le bénéfice d’un rituel. Cependant, vous pouvez la noter sur une feuille de façon à l’avoir à vos côtés lors du rituel. Si vous possédez un grimoire, il suffira de l’installer à votre droite.